Bandeau1xs.jpg

Bandeau5xs.jpg

Bandeau2xs.jpg

Bandeau6xs.jpg

Bandeau0xs.jpg

Vous êtes ici :   Accueil » Les maisons Schini
    Imprimer la page...

Les maisons Schini

MaisonSchini.jpgLe renouvellement de la population à la sortie de la guerre de trente ans (1618-1648) dans le pays de Hanau fut marqué par l’arrivée en grand nombre d’immigrés suisses.

Cette population a certainement contribuée à la renaissance de notre village, notamment grâce à la présence d’une bergerie seigneuriale, très attractive pour les éventuels bergers helvètes, mais elle a assurément laissé une emprunte à Uttwiller et dans les villages alentours.
Chaque subdivision géographique de notre région se caractérise notamment par une architecture de l’habitation traditionnelle particulière. Ainsi les maisons à colombage de l’Outre-forêt sont différentes de celles du Kochersberg qui elles sont très différentes des maisons du Sundgau.
Ainsi les fermes du Pays de Hanau ont leurs spécificités en terme d’architecture et d’agencement et ces spécificités locales sont dues à des immigrés suisse, la famille Schini.
Cette famille de charpentiers établie à Zutzendorf a laissé sont empreinte très nette sur un grand nombre de fermes et d’habitations aux alentours de Bouxwiller (presque chaque village possède encore un ou plusieurs exemplaires : Obermodern-Zutzendorf, Buswiller, Schalckendorf, Bosselhausen, Issenhausen, Niedersoulzbach…Uttwiller) voir plus au sud jusque dans le Kochersberg.

Quand est arrivée cette famille dans la région ?

La majorité des maisons « Schini » visibles de nos jours datent du 18ème et du 19ème siècle.
Ceci concorderait bien avec la vague d’immigration post 1648 mais plusieurs ouvrages et certains signes manifestes laissent penser que la ferme « s’jacobs » de Buswiller (17 rue principale) pourrait avoir été construite par les Schini en 1599.
Ceci prouverait tout de même l’attractivité historique de notre région pour les habitants des territoires limitrophes.
Aucune autre famille de charpentier n’a ainsi signé ses œuvres et imposé son style, un style que l’on reconnait aisément à certains traits bien particuliers rappelant parfois certaines constructions suisses : maisons hautes et assez étroites avec une prédominance du poutrage vertical lui donnant une silhouette élancée, des losanges en tant qu’allèges de fenêtre, de nombreuses poutres moulurées et surtout un double balcon (rarement simple) de type loggia (balcon couvert) à balustres nombreuses, rapprochées et très sculptées généralement à base carrée (le seul balcon à balustres tournées est visibles au 56 rue principale à Buswiller) et à arc rampant double et enfin des consoles et autres pièces de bois portant une moulure typique.
Notre village à la chance de posséder une maison avec cette architecture remarquable situé au 38 place des sapins. Exploitation à cour fermée. Le logis et les étables, à pignon sur rue sont réunis par un corps de passage dans le respect de l’agencement classique des fermes du pays de Hanau. Cet exemplaire a été construit en 1839 pour les époux Jacob Baltzer et Margaretha Schnell, tous deux cultivateurs.

François TREVISAN


Date de création : 03/08/2022 @ 15:53
Catégorie : Notre commune - Histoire, art et culture
Page lue 468 fois